Design Classics

Les maîtres sont les figures charismatiques, capables d’enseigner et de transmettre un art : à travers leur action directe mais aussi dans l’héritage qui passe dans leurs œuvres mêmes. Dans le design, les maîtres parlent à travers les classiques : des projets intemporels et hors de toute logique de mode et de tendances, mais tellement puissants qu’ils déterminent naturellement un style. Tacchini a réservé quelques pièces de sa maison aux classiques et aux maîtres qui les ont dessinés, dans un parcours de rééditions qui défie et enseigne au monde d’aujourd’hui.

Gio

Inspired by a classic piece of Italian design designed in 1957 by Gianfranco Frattini and nominated the same year for Compasso d’Oro, Gio is a low table which expresses an idea of rationalist rigor and refined elegance, creating the emotion of a warm bourgeois atmosphere.

 

Gianfranco Frattini

Giulia

Relaunch of an original project of Gianfranco Frattini dated 1957, but still actual for its shapes and spirit, Giulia armchair creates in the contemporary space a timeless feeling of beauty, comfort and harmony.

 

Gianfranco Frattini

Sesann

Sesann, un système de sièges dessiné par Gianfranco Frattini en 1970 et reproposé maintenant par Tacchini, représente véritablement un objet-synthèse – une pensée, une histoire et une idée, une manifestation symbolique des meilleures expériences du passé et une proposition pour le futur de la discipline.

 

Gianfranco Frattini    Sesann (Sofa)    Sesann (Armchair)

Agnese

Agnese est le nom de la réédition du fauteuil 849 : le fauteuil dessiné par Gianfranco Frattini, vers 1956, dans son cabinet de Milan, qui se trouvait justement via Sant’Agnese. Tout le style et la joie d’une époque prennent forme dans les lignes de ce fauteuil : bien plus qu’un classique, presque un archétype.

 

Gianfranco Frattini   Agnese

Babela

Il y a des projets qui naissent classiques déjà dans le nom qu’ils portent. Babela est l’un de ces projets et de ces noms. En 1958, Achille Castiglioni dessine ce petit fauteuil pour compléter la décoration de la Chambre de commerce de Milan : le confort y rencontre la forme et la fonctionnalité, dévoilée dans la possibilité de pouvoir empiler ce siège comme une tour.

 

Achille Castiglioni   Babela

Sancarlo

Le fauteuil Sancarlo est un traité de statique, d’ergonomie, de fonctionnalité et de géométrie. Sur la demande de Driade à l’époque, Achille Castiglioni récupère l’idée de la Sanluca, dessinée quelques dizaines d’années plus tôt par son frère Pier Giacomo. Le résultat est la décomposition du siège en une série de coussins qui offrent leurs courbes confortables à chacune des parties du corps qu’ils devront soutenir.

 

Achille Castiglioni   Sancarlo

Bianca

Le fauteuil Bianca de Franco Albini a été dessiné en 1939 : il appartenait à un projet plus vaste, la décoration de Villa Monzino sur le lac de Côme. Encore maintenant, les lignes du châssis en bois et la partie rembourrée du siège racontent la valeur de l’élégance redécouverte dans la simplicité.

Franco Albini   Bianca

Monzino

Encore un classique, récupéré de la décoration dessinée par Albini pour la Villa Monzino sur le lac de Côme : la table basse Monzino, justement. C’est en fait un modèle inédit, qui n’avait pas connu la diffusion de la production en série. Tacchini redécouvre l’élégance spontanée de ce plan en marbre posé sur une structure en bois, et la montre à tous.

 

Franco Albini   Monzino