Rituale

Un an après la réédition de la lampe E63, Tacchini Edizioni redécouvre le côté plus intime d’Umberto Riva. Connu comme architecte et designer, Riva n’a jamais caché sa prédilection pour l’art et la peinture. Dans ses œuvres, les géométries et les couleurs se mêlent en créant des sujets abstraits d’une beauté délicate, comme dans Rituale. S’inspirant du tableau du même nom, le tapis est entièrement fait à la main, suivant un processus de nouage de la laine très ancien et complexe. Une synthèse parfaite entre art, artisanat et design.

Designer: Umberto RivaAnno: 2018
Informazioni tecniche

W 300 D 230 cm

Materiali e finiture
100 % laine himalayenne, tissu de coton. Tissé à la main sur métier au Népal (technique Handloom).
125.000 noeuds/m²

Umberto Riva

Maître de la lumière, Umberto Riva est né à Milan en 1928 et à partir de 1960 il commence à concevoir. Elève de Carlo Scarpa, Umberto Riva a développé une recherche personnelle en parcourant les milieux les plus divers : des espaces urbains aux édifices, des paysages aux espaces intérieurs, de l’aménagement au design de lampes et de meubles. Parmi ses réalisations les plus importantes, signalons Casa Frea à Milan, considérée comme l’un de ses chefs-d’œuvre, l’aménagement de la place San Nazaro toujours à Milan, la restauration du célèbre Caffè Pedrocchi de Padoue, le projet d’aménagement du boulevard du Ministère des Affaires Étrangères et de la Piazza della Farnesina à Rome, la Bibliothèque Européenne de Porta Vittoria à Milan, les centrales thermiques de Catanzaro et de Campobasso et une longue série de maisons, de Milan à la Sardaigne en passant par les Pouilles ainsi que de nombreux projets de lampes et de mobilier pour les plus grands noms du design italien. Parmi ses travaux les plus récents, on peut citer l’église de San Corbiniano à Rome, la mise en place de l’exposition L’Italia di Le Corbusier au musée MAXXI de Rome et l’exposition personnelle au Canadian Centre for Architecture de Montréal au Canada. Considéré comme un architecte hors du commun, Umberto Riva a conservé une dimension artisanale dans sa façon de « faire de l’architecture » et de « faire du design ». Ses projets naissent « dessinés », des croquis au crayon à papier empreints d’une recherche pure et poétique.